Bienvenue

 

Soyez les bienvenus à MARINA JACARÉ VILLAGE…, au littoral de la Paraiba et au Brésil en général.

bienvenue_marinaLes informations qui suivent sont le résultat de compilations, de traductions, de commentaires communiqués par divers autres navigateurs qui ont fait escale à Jacaré et ont cotoyé le littoral Brésilien…Elles n’ont de valeur que si elles sont actualisées ; vous êtes donc les bienvenus sur notre page « Contact » pour nous faire part de vos expériences et commentaires …

L’entrée du port de Cabedelo, au Brésil est située sur la pointe extrême Est du continent Sud Américain.
« Jacaré » (ce qui signifie Caïman, mais vous aurez bien du mal à en trouver un !) est à 2 milles derrière le port (07°02’S, 34°51W) dans l’estuaire abrité du rio Paraïba ; c’est une escale connue de bouche à oreille depuis les années 70, réputée calme et sûre, avec un chenal d’entrée bien balisé, de jour comme de nuit (ce qui n’est pas souvent le cas sur la côte du Brésil …).

LISTE DES WAYPOINTS Atterrissage sur Cabedelo et accès au mouillage et à la Marina de Jacaré:

carte

NOM LATITUDE LONGITUDE
CBD 01 06°56,250’ S 34°48,600’W
CBD 02 06°56,280’ S 34°48,930’W
CBD 03 06°56,420’ S 34°49,300’W
CBD 04 06°56,540’ S 34°49,570’W
CBD 05 06°57,250’ S 34°50,520’W
CBD 06 06°57,920’ S 34°50’690’W
CBD07 06°58,800’S 34°50,220’W
CBD-F1 06°58,860’S 34°50,160’W
JCR 01 06°59,070’S 34°50,230’W
JCR 02 06°59,480’S 34°50,470’W
JCR03 07°00,280’S 34°50,920’W
JCR04 07°01,460’S 34°51,450W
JCR05 07°02,160’S 34°51,400’W
MARINA 07°02,00’S 34°51,000’W
Main Dock 07°02,117’S 34°51,357’W

Comments:
CBD= cabedelo, JCR=jacare.

Horaires des marées: http://maree.shom.fr/harbor/CABEDELO

La côte de cette région a, entre autre, l’avantage de permettre la navigation à la voile tant en direction Sud-Nord que Nord-Sud jusqu’à Salvador toute l’année. De même, si l’on a l’intention de descendre au Sud, il est tout à fait déconseillé de toucher terre plus au Nord, à Fortaleza par exemple (escale tout à fait intéressante par ailleurs, mais à laisser plutôt pour le retour), car il faut exclure toute navigation à la voile en direction du Sud entre Fortaleza et Natal, avec le Cap Calcanhar et une côte caractérisée par ses remontées de fond, un courant de l’ordre de 4,5 nœuds dans le nez, parallèle à la côte, avec des vents toujours de secteur Sud-Est, et de nombreuses plateformes pétrolières le long de la côte, parfois abandonnées et pas toujours éclairées de nuit… Quant à l’escale de Natal, elle est d’une approche pavée de haut fonds et courants forts, son unique mouillage situé dans la zone portuaire se révèle dangereux, sur fond de vase peu sûr, côtoyant de très près la route d’une barge d’acier qui va et vient à longueur de journée, peu d’espace, et un petit Yacht Club qui n’a pas de place au ponton pour accueillir les bateaux étrangers, mais dispose de quelques corps-morts qu’il loue à la journée.

Bref, si la destination du Brésil est désormais une option attrayante pour sortir de la route trop classique des Antilles, c’est aussi une région à la météo stable toute l’année, sans aucune saison cyclonique ni autres tornades, sans raz de marée ni tremblement de terre, et avec des vents réguliers qui oscillent entre 8 et 20 nds du secteur SE ou NE. La traversée entre les îles du Cap Vert et Cabedelo, outre la route la plus courte pour traverser l’Océan, est une option attrayante en sachant qu’à l’arrivée on peut désormais trouver l’appui d’une petite marina baptisée Jacaré Village, de quelques 40 places, dans un endroit vraiment ravissant (aux couchers de soleil renommés, sur une végétation vierge de toute habitation)…